À partir d’une revue de la littérature scientifique et professionnelle française et internationale, ce livre explique la complexité de ces nouveaux médias que nous utilisons quotidiennement sans y penser.

Le XXIe siècle a vu les pratiques numériques intégrer notre quotidien, tant dans la sphère personnelle que dans l'univers professionnel. Les médias sociaux en sont l'une des manifestations les plus évidentes. Que ce soit pour le partage ou la recherche d'informations, la génération Y a grandi avec eux, mais ils ont également conquis les générations précédentes. Sont-ils porteurs de liens sociaux ou, au contraire, ont-ils un caractère dissociant ? Provoquent-ils une forme de délitement de la relation au bénéfice de l'interface ?

La génération née avec ces modes de connexion généralisés adopte désormais d'autres usages, voire détournements, qui sont analysés ici (fake news, dark web, etc.). Le développement des moyens de communication mobiles et autres systèmes embarqués s'inscrit dans des logiques d'instantanéité, de reconfiguration de l'espace-temps et de la relation interpersonnelle, contribuant à leur avènement irréversible.

Ce livre traite de cette forme de communication, qui oscille entre virtualité et réalité, et explique ce qui rend le phénomène si complexe.

Philippe Viallon

est professeur à l’Université de Strasbourg et docteur habilité en sciences de l’information et de la communication, après avoir été professeur à l’Université de Genève. Il est titulaire de la chaire Unesco « Pratiques journalistiques et médiatiques : entre mondialisation et diversité culturelle ». Ancien attaché culturel à l’Ambassade de France à Berlin, il est auteur ou co-auteur d'ouvrages et d’articles sur l’image, la télévision, les médias, la dimension interculturelle de la communication ou encore la communication numérique. Il intervient fréquemment dans les médias.

Elizabeth Gardère

est professeur des universités (Université de Bordeaux) et chercheur au MICA (Université Bordeaux Montaigne). Ses recherches et publications traitent de la communication publique et politique, de l'expression démocratique, de l’acteur réseau en mode projet, de la normalisation et régulation sociale, des relations institutionnelles et stratégies numériques. Docteur et titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherches, elle est expert à l'international sur ces thématiques. Membre de la chaire Unesco 769 (Strasbourg), elle travaille sur les pratiques médiatiques de la diversité culturelle.

https://www.deboecksuperieur.com/ouvrage/9782807329324-medias-dits-sociaux-ou-medias-dissociants

VIENT DE PARAITRE

Action publique, communication et management 

Elizabeth GARDERE

Plusieurs phases de modernisation de l'action publique se succèdent en France depuis les années 2000. Révision générale des politiques publiques en 2007 puis Modernisation des politiques publiques en 2012, préfigurent une visée managériale d'un modèle sous l'emprise du Nouveau Management Public (NMP) depuis les années 1990. Un renouvellement des institutions et organismes publics de l'État unitaire en France repose sur la recherche d'une plus grande efficacité et de résultat. ​

La Sous la direction d'Elizabeth

GARDERE et Dominique

BESSIERES

 

Editions L'Harmattan, Paris

 

141 pages 

 

Paru en juillet 2020

ISBN : 978-2-343-19841-5

https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=66495

La Communication publique au service de la valorisation territoriale, de l’économie solidaire et de la diversité culturelle. 

Ouvrage Collectif Coordonné Par :

Yassine AKHIATE

La communication publique et territoriale est un sujet qui intéresse aujourd’hui aussi bien les pouvoirs locaux, la société civile que les professionnels de communications. Cet intérêt se manifeste de plus

en plus surtout avec les

mutations économico-sociales

et les nouvelles technologies

de l’information et de la

communication.
En effet, l’approche

communicationnelle du

territoire permet d’apporter

un éclairage original sur le

développement des territoires, les dynamiques d’institutionnalisation et la gouvernance locale...
 

Livre de philippe viallon (2).jpg

Cultures numériques : cultures paradoxales ? 

Si les cultures numériques sont le quotidien d'une très grande majorité d'individus, leur analyse reste largement en devenir. L'intérêt qu'elles suscitent s'explique par l'attrait de la nouveauté et par les

possibilités qu'elles ouvrent.

Elles mettent en scène trois

paradoxes majeurs dans

l'usage de la culture, la

gratuité et la relation entre

l'individu et la masse.

L'ambition de cet ouvrage

est de faire un tour d'horizon

à partir des travaux

scientifiques français et

étrangers sur ces cultures

numériques qui nous accompagnent chaque jour un peu plus.

Phillipe VIALLON & Marc TRESTINI

CONTACTEZ-NOUS

Email :

Réseaux sociaux :

  • w-facebook
  • Blanc Icône YouTube