© Chaire Unesco « Pratiques journalistiques et médiatiques. Entre mondialisation et diversité culturelle » de Strasbourg. Réalisé par Frédéric TENDENG, COM'PRO: Créé avec Wix.com. 

Catherine ROTH

Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Haute-Alsace

Qualifiée en 71e, 22e et 12e section (communication, histoire moderne et contemporaine, études germaniques)

Agrégée d’allemand

Catherine.Roth@uha.fr

 

Thèmes de recherche

  • Identités collectives dans le temps long comme modèles de culture et de communication : multiculturalité, monoculturalité (pour les unifications nationales), interculturalité, transculturalité ; interculturalité et médias numériques

  • Rôle de l’implicite dans les identités nationales ; notion de média invisible

  • Sciences de la culture et des médias, inter- et transdisciplinarité, analyse du discours

  • Minorités germaniques en Europe médiane, identités européennes.

 

Parcours

  • Depuis 2017, Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Haute-Alsace, IUT de Mulhouse, département Métiers du Multimédia et d’internet ; chercheuse au CRESAT, EA 3436.

  • 2013 : Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication : La Nation entre les lignes. Médias invisibles, discours implicite et invention de tradition chez les Saxons de Transylvanie.

  • Jury : Fabrice d’Almeida, directeur de thèse, 71e et 22e sections, Paris II ; Patrick Garcia, 22e s., Cergy-Pontoise ; Michèle Gellereau, 71e s., Lille III ; Frédéric Lambert, 71e s., Paris II ; Hélène Miard-Delacroix, 12e s., Paris IV ; Philippe Viallon, 71e s., Strasbourg. Mention très honorable avec les félicitations à l’unanimité. Prix de thèse Panthéon-Assas (2015).

  • 2005-2017 - Enseignement et recherche : direction d’un projet de recherche en sciences de la culture à l’université de Stuttgart, Internationales Zentrum für Kultur- und Technikforschung ; ATER à Lille 3 en SIC, département Culture ; conseillère du Recteur de l’académie de Strasbourg.

  • 1997- 2005 - Politiques culturelles et interculturelles : Directrice de la Culture au Conseil de l’Europe (culture, Eurimages, patrimoine culturel et naturel) ; directrice de l’Institut français de Francfort ; directrice de l’Institut français d’Innsbruck et attachée culturelle.

  • 1989-1996 - Editrice : lexicographie monolingue et bilingue, Larousse (Paris), Klett, (Stuttgart) ; livres universitaires et scolaires, Bertrand-Lacoste (Paris).

Affiliations, responsabilités 

  • Membre du CRESAT, EA 3436, Université de Haute-Alsace

  • Membre de la chaire UNESCO « Pratiques journalistiques et médiatiques. Entre mondialisation et diversité culturelle », université de Strasbourg

  • Membre du groupement de recherche n° 3607 du CNRS : « Connaissance de l’Europe médiane »

  • Membre de la Société française des sciences de l’information et de la communication

  • Membre de l’Arbeitskreis für siebenbürgische Landeskunde (Cercle d’études transylvaines), université de Heidelberg

  • Membre du comité de lecture de la revue Communication, université de Laval, Canada

  • Membre du conseil d’administration de la Bibliothèque Nationale Universitaire (2004-2006)

  • Responsable des relations internationales, DUT MMI.

 

Enseignements 

  • UHA, enseignements en SIC : DUT Métiers du Multimédia et d’internet, mastère Information et communication

  • IEP de Strasbourg, M2 Relations internationales, cours Les enjeux culturels de la mondialisation (depuis 2018)

  • ATER à l’Université Lille 3, enseignements en SIC au département Culture en L1, L3 et M2 (2014)

  • Cours de sciences de la culture dans les universités de Toulouse 1 (2011), Francfort et Innsbruck (1997-2003)

Ouvrages en collaboration

  • Coéditrice avec Maguelonne Dejeant-Pons, Gouvernance territoriale: les réseaux de coopération institutionnels ; Spatial Development Governance : Institutional Cooperation Networks, publication bilingue, actes du colloque organisé à Yerevan, Arménie, 28-29 octobre 2004, Strasbourg : Editions du Conseil de l’Europe, 2006. 

  • Coéditrice avec Charles Kecskeméti et Iván Székely, Access to archives - A Handbook of Guidelines for Implementation of Recommendation No R(2000)13 on a European policy on access to archives, Strasbourg: Editions du Conseil de l’Europe, 2005. (Responsable de publication.)

  • Coéditrice avec Maguelonne Dejeant-Pons, Nature et Culture, revue « Naturopa », no 102, Strasbourg : Editions du Conseil de l’Europe, 2004. Url : http://128.121.10.98/coe/pdfopener?smd=1&md=1&did=594438. (La revue « Naturopa » se consacre à la sensibilisation au développement durable du territoire européen par la prise en compte du patrimoine naturel, culturel et paysager. Elle est bilingue anglais et français, et paraît en version papier et numérique.)

  • Coéditrice avec Xavier Benoist et Myriam Goblet, Orientations sur la réhabilitation urbaine, Guidance on Urban Rehabilitation, Strasbourg : Editions du Conseil de l’Europe, 2004.

  • Coéditrice avec Daniel Thérond, Les Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, Strasbourg : Editions du Conseil de l’Europe, 2004.

  • Coéditrice avec Maguelonne Dejeant-Pons, Villes et Développement durable, revue « Naturopa », no 100, Strasbourg : Editions du Conseil de l’Europe, 2003. Url : http://128.121.10.98/coe/pdfopener?smd=1&md=1&did=594436.

  • Coéditrice avec Thomas Michelon, Documenta/Manifesta 2002, Künstler aus Frankreich, Artistes de France, publication de l’Ambassade de France en République fédérale d’Allemagne, 2002.

 

Articles dans des revues avec comité de lecture et actes de colloques internationaux

  • « Soldats d’entre-trois : Analyse du livre d’honneur (Ehrenbuch) des soldats saxons de Mediasch, en Transylvanie », in Georges Raphaël, Grandhomme Jean-Noël, Plyer Ségolène, 1914-1918. Soldats d’entre-deux. Les identités nationales dans les témoignages des combattants des empires centraux, Presses universitaires de Strasbourg (parution en 2019).

  • „Der kleine Mann, der ein großer war. Zum Tod von Paul Philippi – Historiker, Professor für praktische Theologie und Politiker“, Spiegelungen. Zeitschrift für deutsche Kultur und Geschichte Südosteuropas,  Heft 2/2018, Jg. 13 (67), IKGS-Verlag, München p. 204-212.

  • « Les affinités électives. Culture française et culture allemande en Roumanie, du XIXe siècle à l'élection de Klaus Johannis », in Gîrleanu-Guichard Ana-Maria, Grandhomme Jean-Noël (ed.), Affinités latines. La Culture, élément des relations franco-roumaines, Publications Historiques de l’Est, Volume 64, Collection « Collectif », 2018, p. 89-96.

  • « Les Saxons de Transylvanie entre Autriche et Allemagne, quelle germanité ? », in Grandhomme Jean-Noël, 1866, Une Querelle d’Allemands ? Perceptions croisées et mémoire(s) d’un moment clé de l’histoire européenne, Peter Lang, collection « Convergences », 2017, p. 127-140.

  • « Le musée Brukenthal de Sibiu avant et après la capitale culturelle européenne de 2007 : un média identitaire saxon (de minorité), roumain (national), transylvain (régional) ? » in Corral-Regourd Martine (éd.), Musées en mutations, L’Harmattan, 2012, p. 353-376.

  • « Le Club Carpatique Transylvain (SKV) comme support de l’identité saxonne. Analyse de ses annuaires », in Moldovan, Costea, Stan (éd.): Scholars in Dialogue. Multidisciplinary Approaches in Dealing with the Past in Transylvania, numéro special de Transylvanian Review XXI, Supplement No.3/2012, Cluj, p. 49-62.

  • « L’identité collective des Saxons de Transylvanie en contexte multiculturel », in Ebanda de B'béri Boulou (éd.), Les Cultural Studies dans les mondes francophones, Précisions, imprécisions, conceptualisation, Série des Études culturelles et diasporiques, Presses de l'Université d'Ottawa, 2010, p. 201-235.

  • « Semnificaţia patrimoniului săsesc pentru turismul (inter)cultural din Transilvania » [Signification du patrimoine saxon pour le tourisme (inter)culturel de Transylvanie], in Trifescu Valentin (Éd.), Confluenţe şi particularităţi europene [Confluences et particularités européennes], Editura Eikon, Cluj-Napoca, 2010, p. 102-120.

  • « La construction européenne, un champ commun d’investigation pour les cultural studies et les Sciences de l’information et de la communication », in Albertini Françoise, Pélissier Nicolas (éd.), Les Sciences de l’Information et de la Communication à la rencontre des Cultural Studies, collection "Communication et civilisation", Editions L'Harmattan, 2009, p. 231-252.

  • « Culture, communication, identité : articulation des concepts », in Beciu C., Dragan I., Popescu-Jourdy D., Riondet O. (éd.), Cultures et communication. Regards croisés sur les pratiques, Editions Comunicare.ro, Roumanie, 2009, p. 41-51.

  • “Can the Saxons of Transylvania be considered as a diaspora? Cultural practices as elements of an answer”, in Journeys of Expressions VI: Diaspora Community Festivals and Tourism, York, United Kingdom, 4-6 October 2007. « Les Saxons de Transylvanie peuvent-ils être considérés comme une diaspora?”, CD-ROM publié par le Centre pour le Tourisme et le Changement Culturel de l’université de Leeds, Royaume Uni, 2007, ISBN: 978-0-9555017-8-4.

  • « Le rôle du patrimoine culturel dans la naissance des conflits et des guerres identitaires, puis dans leur résolution », Sémio 2004 : 8e Congrès de l'Association Internationale de Sémiotique, Lyon, 2007, http://209.85.135.104/search?q=cache:DphxnQyzZUIJ:jgalith.univ-lyon2.fr/Actes/articleAsPDF/ROTH_pdf_20061114152653%3Bjsessionid%3DB8DB13D5C6B103B30224187D1FDAD501.presbdd2+%22catherine+roth%22&hl=fr&ct=clnk&cd=15&gl=fr

  • « Le Concert d’Ismaïl Kadaré » (littérature albanaise), La Nouvelle Alternative, numéro 17, mars 1990.

  • « Le Mal noir : un symbolisme appuyé (Nina Berberova) », La Quinzaine littéraire, numéro 15, septembre 1989.

  • « Le Précurseur de Vladimir Makanine », (littérature russe), La Nouvelle Alternative, numéro 15, septembre 1989.

  • « Colloque à Berlin : la littérature rêve l’Europe », La Nouvelle Alternative, numéro 11, septembre 1988.

  • « On Frappe à la Porte de Iossip Guerassimov » (littérature russe), La Nouvelle Alternative, numéro 11, septembre 1988.

  • « Indirect de Péter Esterhazy » (littérature hongroise), La Nouvelle Alternative, numéro 10, juin 1988.

  • « Tir à balles de Lajos Grendel » (littérature hongroise de Tchécoslovaquie), « La Nouvelle Alternative », numéro 10, juin 1988.

  • « La Chevelure sacrifiée de Bohumil Hrabal » (littérature tchèque), La Nouvelle Alternative, numéro 10, juin 1988.

Autres publications

 

RFSIC et Cahiers de la SFSIC

  • « L’Eglise protestante, média invisible et Eglise-nation d’une minorité : le cas des Saxons de Transylvanie », in Douyère David (coord.), Le Religieux, le Sacré, le Symbolique et la Communication, dossier des Cahiers de la SFSIC, juin 2016, p. 200-205.

  • Avec Carsten Wilhelm, « Médias culturels et interculturalité, regards croisés France – Allemagne », Revue française des Sciences de l’information et de la communication 9/2016, https://rfsic.revues.org/2451

 

Rapports d’expertise : pouvoirs publics, institutions européennes

  • Pour le BKM, ministère allemand de la Culture et des Médias, projet de recherche mené à l’université de Stuttgart, Internationales Zentrum für Kultur- und Technikforschung (Centre international de recherche sur la Culture et la Technique), rapport de 342 pages : Europäische Identität zwischen Kultur und Nation – Das Fallbeispiel des Siebenbürger Sachsen (L’Identité européenne entre culture et nation. Cas d’étude des Saxons de Transylvanie, 2012).

  • Pour le Recteur de l’académie de Strasbourg, M. Gérald Chaix, mission d’expertise et rapport de 115 pages : Bilan de la Convention portant sur la politique régionale des langues vivantes dans le système éducatif en Alsace (2000-2006), convention entre le Ministre de l’Education nationale, la Région Alsace et les Départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, portant notamment sur la place de l’allemand dans l’académie (2006).

  • Pour le Secrétaire général du Conseil de l’Europe, rapport de 69 pages : « Les politiques culturelles et l’intégration européenne » (2005).

  • Pour les ministres européens de la Culture et de la Communication des pays membres du Conseil de l’Europe, plusieurs rapports avec bonnes pratiques et préconisations, notamment sur la culture en tant que quatrième pilier du développement durable, sur la signification immatérielle du patrimoine (préparation de la Convention cadre du Conseil de l’Europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société), sur la gestion des paysages dégradés et l’aménagement interdisciplinaire du territoire (2003-2005).

  • Pour les ministères européens de la Culture et de l’Aménagement du territoire, « Gouvernance territoriale : interdisciplinarité et coopération intersectorielle », in Dejeant-Pons Maguelonne, Roth Catherine (Éd.) Gouvernance territoriale: les réseaux de coopération institutionnels; Spatial development governance : institutional co-operation networks, publication bilingue, français et anglais, actes du colloque organisé à Yerevan, Arménie, 28-29 octobre 2004, Publications du Conseil de l’Europe, janvier 2006.

  • Pour les ministres européens de la Culture, « Quelle diversité culturelle défendons-nous ? », conférence des Ministres européens responsables des Affaires culturelles, Opatija, Croatie,  20 - 22 octobre 2003. http://www.coe.int/T/F/Com/Dossiers/Conferences-ministerielles/2003-Culture/disc_Roth.asp.

 

Divers (presse, vulgarisation, etc.)

  • « Eine „Studie über freilaufende Sachsen im Gelände“. Der Siebenbürgische Karpatenverein und die kollektive Identität der Siebenbürger Sachsen », in Jahrbuch 2011-2012 der Sektion Karpaten des Deutschen Alpenvereins, Sektion Karpaten des Deutschen Alpenvereins e.V., München, 2013, p. 130-133 [« Une „étude sur des Saxons battant la campagne“. Le Club Carpatique Transylvain et l’identité collective des Saxons de Transylvanie », annuaire de la section Carpates du Club Alpin Allemand], 2013 (vulgarisation).

  • « Mona Simon: «Transylvania – „Memories of a beloved place“», texte de catalogue en anglais et en allemand pour les expositions de la photographe allemande Mona Simon, „The Final Show“, London College of Communication, déc. 2008 et Printspace London, fév. 09; Welde Kunstpreis Ausstellung, Plankstadt, Allemagne, mars 2009. http://www.dtdf.de/_site/seiten/archiv2010/ausstellungen/simon.php

  • „Siebenbürgen so schön, dass es schmerzt“, Siebenbürgische Zeitung, 14 octobre 2007. http://www.siebenbuerger.de/zeitung/artikel/rumaenien/7105-siebenbuergen-so-schoen-dass-es-schmerzt.html (vulgarisation, titre modifié par le journal).

  • « Wenn Fell wächst » (sur le sculpteur Andreas Rohrbach), Frankfurter Allgemeine Zeitung, 11 novembre 2001

 

Communications et conférences

  • « L’invention du territoire par la carte dans la Transylvanie multiculturelle », colloque « Produire la carte : représentations transfrontalières et interculturelles de l’Antiquité à nos jours », 20-21 mai 2019, Université de Haute-Alsace.

  • « Minorités : le droit à l’histoire à l’ère numérique », colloque « La liberté d’expression à l’ère numérique, de l’infox à l’intelligence artificielle », 8e rencontre annuelle du Réseau international des chaire UNESCO en communication, université de Strasbourg, 13-15 mai 2019.

  • Introduction scientifique et modération de « Dialogue interculturel : donner la parole aux technologies durables et innovantes », événement de transfert de savoirs concluant le Projet Interreg VA Upper Rhine Cluster for Sustainability Research (URCforSR, universités de Freiburg, Karlsruhe, Mulhouse, Strasbourg, Coblence et Landau), Université de Haute-Alsace, 19 décembre 2018.

  • « The Carpathian Mountains as geologised borders for three nations », Association for Borderland Studies 2nd World Conference, panel “Border-Making and Its Consequences, Perspectives from Romania. Moving Mountains: The Carpathians after 1918", Vienne, 11 juillet 2018.

  • « Etat-nation et création », 21e congrès de la SFSIC, Société française des Sciences de l’information et de la communication, sur le thème « Création, créativité et médiations », panel « Dynamiques institutionnelles et processus créatifs », université Paris XIII, 13 juin 2018.

  • « Les solidarités implicites. Livre d’honneur des soldats saxons de Mediasch, en Transylvanie », conférence « Forms, expressions and reshaping of solidarities in Austria-Hungary at war », Inalco et université Paris-I Sorbonne, 1er-2 juin 2017.

  • Séminaire de présentation de thèse, CRESAT, univ. de Haute-Alsace, 18 janvier 2017.

  • « Les médias de la mémoire. Protocole d’une résurrection numérique », journée d’étude « Mémoire.num. Entre collecte et oubli, enjeux sociétaux », univ. de Haute-Alsace, 13 déc. 2016.

  • « La Nation entre les lignes. Une théorie des identités collectives par l’implicite », journée d’étude interdisciplinaire « L’Europe médiane dans l’Europe », 29 janvier 2016, Auditorium de la Bibliothèque Nationale et Universitaire, Strasbourg.

  • « Le quotidien de la famille nation. Intimité culturelle en Transylvanie » [„Der Alltag der Nation als Familie. Cultural intimacy in Siebenbürgen“], 29e semaine académique de Studium Transylvanicum, AKSL - université de Heidelberg, Probstdorf/Stejărişu, Roumanie, 24-30 août 2014.

  • « médiaCULTURE,  MEDIAcultures ou MEDIACULTURE(S) ?”, école doctorale du laboratoire Carism, université Panthéon-Assas, 23 juin 2011.

  • „Dargestellte Identitäten im Brukenthalmuseum Hermannstadt (Rumänien) vor und nach der europäischen Kulturhauptstadt 2007“ (Les identités mises en scène au musée Brukenthal de Sibiu (Roumanie) avant et après la capitale culturelle européenne 2007), colloque doctoral interdisciplinaire et européen „Nationale und europäische Identität im Spannungsfeld weltgesellschaftlicher Orientierung” („Identité nationale et européenne dans la zone de tension d’une société à orientation mondiale »), 12.-17. septembre 2010, Centre germano-italien Villa Vigoni, Italie. Dir. scientifiques: Professeurs Anil Bhatti, Alois Hahn, Rudolf Stichweh.

  • « Eglise luthérienne et identité chez les Saxons de Transylvanie », Centre Saint-Thomas, Strasbourg, 23 février 2010 (vulgarisation.)

  • « Quelle interculturalité au musée Brukenthal de Sibiu ? », université d’été Diva Deva pour le dialogue interculturel, Deva, Roumanie, 22-26 juillet 2009.

  • „Europäische Minderheiten zwischen vor- und postnationalen Identitäten: Fallbeispiel der Siebenbürger Sachsen“ (Minorités européennes entre identités prénationales et postnationales: le cas des Saxons de Transylvanie), 8. Internationales Diplomanden- und Doktorandenkolloquium zu Themen deutscher Kultur und Geschichte im östlichen Europa, Akademie Mitteleuropa e.V., „Der Heiligenhof“, Bad Kissingen, 2 - 5 oct. 2008.

  • „Patrimoniul săsesc şi turismul în Transilvania” (patrimoine culturel saxon et tourisme en Transylvanie), université d’été de la faculté d’économie de l’université de Bucarest, section tourisme, Băile Tuşnad, Roumanie, 17-22 août 2008 (vulgarisation).

  • « Europe et Maghreb : Les politiques intergouvernementales de la culture sont-elles à même d’aider à construire et à promouvoir des identités culturelles ?», colloque franco-tunisien de sciences de l’information et de la communication (SFSIC/ISD/IPSI), Tunis, 17-19 avril 08.

  • « Rumänien zwischen Kulturen und Nation » (La Roumanie entre cultures et nation), colloque international de doctorants sur l’espace danubo-carpatique, organisateurs : Siebenbürgen-Institut, univ. de Heidelberg, Institut Hongrois, Akademie Mitteleuropa, département d’histoire de l’Est et du Sud-Est européen et Institut pour la culture et l’histoire allemandes en Europe du Sud-Est de l’université LM de Munich, 10-11 oct. 2007.

  • « Les institutions européennes et la francophonie institutionnelle, hier et aujourd’hui », colloque Europe et Francophonie, organisé par l’université de Strasbourg (Romuald Fonkoua) et par la DRAC Alsace (François Laquièze), janvier 2007.

  • « La culture, quatrième pilier du développement durable », CEE-ONU, réunion de haut niveau des ministères de l’environnement et de l’éducation, projet de stratégie de la CEE-ONU pour l’Education au développement durable, Vilnius, 17 mars 2005 (politiques publiques).

  • „Wie wird die Popularisierung der Literatur kleiner Sprachgemeinschaften unterstützt?“, Konferenz „Creative Europe. Challenges of Enlargement“, organisiert vom Österreichischen Kulturstaatssekretariat, Linz, 21. – 23. November 2003. (« Comment aider la diffusion des littératures de langues dites mineures ? », colloque organisé par le secrétariat d’Etat autrichien à la Culture, les 21 et 23 novembre 2003 (recherche et politiques publiques).

  • « Qui fait la politique linguistique en France ? », communication à l’occasion de la présentation de l’ouvrage du professeur Petra Braselmann, Sprachpolitik und Sprachbewusstsein in Frankreich heute, institut de romanistique, université d’Innsbruck, 15 juin 1999.

  • « Aspects économiques de la politique culturelle du ministère français des Affaires étrangères », université d’Innsbruck, 31 mai 1999.

  • « Die Kulturpolitik des Französischen Aussenministeriums » [La politique culturelle du ministère français des Affaires étrangères], présentation pour la conférence des ambassadeurs autrichiens, Vienne, printemps 1999.

  • « La culture est-elle une mission de l’Etat ? », colloque « Kulturwissenschaften, Kulturaustausch, Tourismus, Europa », Institut zur Erforschung und Förderung österreichischer und internationaler Literaturprozesse, université d’Innsbruck, 5 juillet 1998.

  •  

 

Organisation de colloques et tables rondes

 

Culture numérique et Europe

  • « Questions éthiques et politiques liées au développement des réseaux sociaux numériques »,        table ronde conclusive du colloque « Réseaux sociaux numériques, bénévolat et lien social » avec Anne-Marie Laulan, professeur émérite en sciences de l’information et de la communication et cofondatrice de la discipline, Jérôme Cottin, professeur de théologie protestante et auteur de l’ouvrage Vers un christianisme virtuel ? et Erny Gillen, professeur de théologie catholique et président de Caritas Europe, univ. de Strasbourg, 8 oct. 2016.

  • Panel conclusif du colloque « Les réseaux sociaux numériques, espace de liberté ou utopie mort-née ? », univ. de Strasbourg, 25 nov. 2015.

Culture Européenne

  • Colloque « Tourisme culturel: le défi de l’intégration européenne », table ronde « Un label de qualité fondé sur des valeurs : les Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe », Centre Culturel de l’Abbaye de Neumünster, Luxembourg, 21-22 avril 2005.

  • « Patrimoine des frontières, patrimoines venus d’ailleurs », Conseil de l’Europe, Strasbourg, 8-9 avril 2005 : conception du programme et présidence de la table ronde « L’ailleurs ».

  • « Les artistes face à la participation du FPÖ au gouvernement autrichien », avec notamment Jean-Claude Gallotta, chorégraphe, Grenoble, et Herwig van Staa, maire d’Innsbruck, salle des Congrès d’Innsbruck, 24 juin 2000.

 

Relations franco-allemandes 

Série de manifestations organisées par l’Institut Français de Francfort (Catherine Roth) à l’occasion du quarantième anniversaire du Traité de l’Elysée entre de Gaulle et Adenauer

  • Les spécificités allemandes vues par Alfred Grosser : „Sind die Deutschen anders?“ (Les Allemands sont-ils différents ?), avec Alfred Grosser et Sylvie Goulard, membre du cabinet du président de la Commission européenne. Ministère de la Culture de Hesse, 26 juin 2003.

  • Le couple franco-allemand dans la nouvelle Europe : „Die deutsch-französischen Beziehungen im erweiterten Europa“, (Les relations franco-allemandes dans l’Europe élargie), avec Anne-Marie Le Gloannec, CERI- Sciences Po Paris et centre Marc Bloch, Berlin, Michael Werner, Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales, Günther Hellmann, Université J.W. Goethe, Francfort. Modération: Günther Nonnenmacher (Rédacteur en chef de la Frankfurter allgemeine Zeitung). Université J.W. Goethe, 18 juin 2003.

  • Les langues : „Welche Chancen haben Deutsch und Französisch in einer globalisierten Welt?“ (Quelles chances ont encore le français et l’allemand dans un monde globalisé ?) Avec Joseph Philipps, Inspecteur général d’allemand à Paris et Silvia Bouffier-Spindler, Inspectrice de français à Francfort. Modération: Georges Marion, Le Monde. Institut français de Francfort, 23 mai 2003.

  • La culture européenne : « Die Zukunft der Kultur in Europa » (L’avenir de la culture en Europe), avec Udo Corts, ministre de la Culture de Hesse, Caroline Mierop, membre du cabinet de Viviane Reding, commissaire européenne pour la culture, Kasimierz Woycicki, directeur de l’institut polonais de Francfort, Peter W. Bodde, consul général des USA, modération : Ruth Fühner, journaliste. Ministère de la Culture de Hesse, 9 mai 2003.

  • Les jeunes : „Die deutsch-französischen Beziehungen aus der Jugendperspektive“ (Les relations franco-allemandes vues par les jeunes), avec Babette Nieder, Secrétaire générale de l’Office franco-allemand pour la jeunesse, modération: Catherine Roth. Institut français de Francfort, 17 février 2003.

  • Le théâtre : „Das Theater in Frankreich und Deutschland“ (Le théâtre en France et en Allemagne), avec Stéphane Braunschweig, directeur du théâtre national de Strasbourg, et Elisabeth Schweeger, directrice du théâtre de Francfort (Schauspielfrankfurt). Schauspielfrankfurt, 26 janvier 2003.

 

Foire du livre de Francfort

  • Schwierige Zeiten! Tourner la page“, soirée traduction, avec les traducteurs Bernd Willczek, Jean-Pierre Lefèbvre et Patrick Charbonneau, modération : Bernd Schwibs et Catherine Roth. Romanfabrik, Francfort, 8 octobre 2002.

  • Camille Laurens, présentation de Dans ces bras-là, modération: Catherine Roth, Institut français de Francfort, 25 octobre 2001.

  • Tahar Ben Jelloun, discussion : « Papa, qu’est-ce que c’est qu’un étranger ? ». Modération Daniel Cohn-Bendit et Catherine Roth, Gallus Theater, Francfort, 14 octobre 2001.

  • Yasmina Khadra, présentation de L’Automne des chimères, modération: Regina Keil-Sagawe et Catherine Roth, Institut français de Francfort, 13 octobre 2001.

  • Gaétan Soucy, présentation de La Petite Fille qui aimait trop les allumettes, modération: Ruthard Stäblein, Hessischer Rundfunk, Institut français de Francfort, 12 octobre 2001.

  • Alain Lance, directeur de la Maison de la Poésie, Paris : « La poésie française contemporaine », modération : Catherine Roth, Romanfabrik, Francfort, 10 octobre 2001.

 

Culture francophone

  • Discussion avec Amin Malouf, auteur du livret, et Kaija Saariaho, compositeur, modération : Catherine Roth, après la première en Allemagne de l’opéra L’Amour de loin. Théâtre national de Darmstadt, 27 avril 2003.

  • „Hommage à Charles Juliet“ en présence de l’auteur, modération Alice Gentil-Beckers et Catherine Roth, Zelt Weseler Werft, Francfort, 21 juin 2002.

  • Jean-Luc Nancy et Etienne Balibar, discussion sur le thème „Communauté et action“, Schauspielfrankfurt, 26 mai 2002.

  • Entretien avec Gabrielle Wittkop, modération : Caroline Boniface, Institut français de Francfort, 17 mai 2002.

  • « Mongo Beti », présentation : Janos Riesz, université de Bayreuth. Institut français de Francfort, 20 avril 2002.

  • Sylvie Germain, présentation de Sarah dans la nuit, modération : Catherine Roth, Romanfabrik, Francfort, 12 mars 2002.

  • Edmonde Charles-Roux, présentation de L’Homme de Marseille, modération : Catherine Roth. Institut français de Francfort, 14 novembre 2001.

  • Marie Desplechin, présentation de Sans moi, modération : Catherine Roth. Institut français de Francfort, 14 novembre 2000.

  • Nicole Brossard, « Voix rebelles, female voices in cross current, Quergesprochene », lecture scénique avec Katrin Bene et Linda Quehenberger, université d’Innsbruck, 17 mai 1999.

  • Hamid Skif, présentation du roman Citrouille fêlée, modération : Catherine Roth. Université d’Innsbruck, 25 mars 1999.

  • « Gerald Stieg présente son édition de Rilke en Pléiade », modération : Catherine Roth. Institut français d’Innsbruck, 22 juin 1998.

  • Le cinéaste Gaston Kaboré, Burkina Faso, sur sa filmographie, modération : Catherine Roth. Institut français d’Innsbruck, 3 juin 1998.

  • Hommage à Gisèle Freund, entretien avec la photographe, modération : Catherine Roth, Fotoforum West, Innsbruck, 26 mai 1998 (dernière apparition publique de Gisèle Freund).